Agroécologie

L’approche de l’association Life on Land est holistique, c’est pourquoi elle travaille sur l’autosuffisance alimentaire et le renforcement de capacité des habitants.

En partenariat avec l’association française Terre & Humanisme et avec l’association burkinabée Beo-Neere, un diagnostic pour le développement d’une démarche agroécologique dans la commune de Koonan a été réalisé en décembre 2020.

Le diagnostic a notamment permis de noter les problématiques suivantes :

  • dégradation des sols et baisse de la fertilité ;
  • effets du changement climatique, et notamment irrégularité des pluies ;
  • conflits entre agriculteurs/trices et éleveurs ;
  • dépendance à la culture de la noix de cajou destinée à l’exportation au détriment des cultures vivrière.

Dans ce contexte, le développement de l’agroécologie est pertinent. L’agroécologie, en plus d’apporter des solutions concrètes et à bas coût pour le maintien de la fertilité des sols, la gestion des maladies et prédateurs, et de l’enherbement, peut contribuer au développement de la production maraîchère et du petit élevage, activités prisées par les femmes et les jeunes.

Koonan kids

La diversité des milieux (rivière, bas-fond, terre ferme) est une opportunité pour le développement agricole de la commune, ainsi que l’existence d’élevages qui permettraient de développer des synergies agriculture/élevage en matière de transferts de fertilité.

L’existence de groupes d’entraide dynamiques est également une opportunité pour la diffusion de pratiques agroécologiques. Life on Land souhaite s’appuyer sur ces pratiques de solidarité pour accompagner les habitants et renforcer leurs capacités, afin qu’ils s’approprient le projet. De plus, les acteurs locaux ont exprimé un réel enthousiasme à l’idée de s’engager sur une démarche agroécologique.

Le programme de formation pourra donc démarrer en 2021 avec la mise en place d’un programme de formation destiné aux agriculteurs/trices locaux. La démarche consiste à former un groupe de paysans (qui deviennent des animateurs en agroécologie) sur les pratiques agricoles et les techniques de transmission de l’agroécologie. Ces animateurs endogènes permettent le maillage du territoire et la diffusion en tâche d’huile de l’agroécologie basé sur l’expérimentation de pratiques agroécologiques sur leurs propres parcelles, et la transmission de compétences entre paysans.

Par la suite, un travail sera fait sur la transformation et la conservation des produits issus de ce réseau. Une réflexion sera menée tout le long du projet sur la création d’un circuit court de distribution.

Mettre en slide les photos présentes dans le dossier Site internet>Nos Actions>Agroécologie

En devenant l’affaire de tous, le projet sera pérenne et applicable dans d’autres régions. Life on Land participe ainsi à la transition de Koonan vers un village dynamique, écologique et résilient.